Automassages

 

 

Les fenêtres de l'apprentissage

Si l'on commence un sport ou un loisir par exemple à l’âge de 6 ans, il est plus facile d'arriver à un niveau d’excellence qu’un enfant qui commencerait à 16 ans. Cependant, le site Garderie Les Deux Oursons explique que l’enfant qui a commencé plus tard pourra atteindre le même niveau que le premier, mais après une plus longue période. C’est pourquoi la plupart des sportifs de haut niveau ont débuté dans leur sport très tôt. Et c’est également pourquoi les sportifs de haut niveau ne sont pas recrutés au-delà d'un certain âge. Il n’est donc jamais trop tard. Mais le travail sera d’autant plus difficile.

Une expérience a été faite sur des chats pour montrer la notion de fenêtre de l'apprentissage. Plusieurs chatons de différentes portées ont été pris et maintenus dans le noir complet. Environ une soixantaine de chatons ont été plongés dans le noir. Chaque jour pendant 60 jours, un chaton a été libéré. Les résultats furent sans équivoque. Tous les chatons qui étaient sortis avant le trentième jour avaient une bonne vision. A partir du trentième jour, tous les chatons sont restés aveugles à vie.

La fenêtre s’était fermée et il était trop tard pour eux pour acquérir la vue. De plus, un chaton libéré dans les cinq premiers jours apprend à voir beaucoup plus rapidement qu’un chaton libéré plus tard. Plus tard il est libéré tard, plus il mettra de temps à acquérir la vue. Cependant une fois celle-ci acquise, elle est du même niveau que celle des premiers chatons.

apprentissage

« Toute personne qui cesse d’apprendre est vieille, que ce soit à vingt ou quatre-vingts ans » Henry Ford (Crédit photo : Garderie Saint-Laurent)

Ce modèle s’applique à tous les domaines d’apprentissage, qu’il s’agisse d’un sport, d’un instrument de musique, de la marche, d’une langue comme l’anglais ou de tout autre type d’habitudes, de gestes, etc. Toutefois, le cerveau a la capacité de créer à tout âge de nouvelles connexions entre les neurones (des nouveaux chemins). Le fait d’apprendre et d’exercer son cerveau continuellement permet de ralentir considérablement la fermeture des fenêtres.

.

 

 

médecine
Bonnes adresses | Contacts | Tous droits réservés
© 2010