Avoir la forme pour affronter le froid

 

 

Traitement anti-rides : lifting et chirurgie esthétique

Le lifting de la peau du visage pour effacer les rides est une véritable opération de chirurgie esthétique, avec parfois des risques qu'il faut prendre en considération. Dans les quinze jours qui suivent le lifting, le patient ressent des picotements, une tension inhabituelle de la face. Des rougeurs et des inflammations apparaissent parfois. Il est impératif d’éviter tout effort important des muscles faciaux, afin de permettre la cicatrisation des points de fixation du lifting. Les tissus du visage se remettent en place quatre à cinq semaines après l’intervention. Les effets du lifting persistent huit à dix ans.

Le lifting anti-rides

Certains liftings (microlift, minilift, soft-lift) ne concernent qu’une région particulière du visage : lèvres, front, tempes, cou. Il se réalise parfois sous une simple anesthésie locale. Mais les deux liftings les plus couramment pratiqués (fronto-temporal et cervico-facial) sont des opérations chirurgicales lourdes, qui demandent une anesthésie générale. Clinique Nuëeva précise qu’il convient de bien choisir son médecin : on a parfois vu des patientes atterrées par le résultat catastrophique d’un lifting raté. Le choix d’un bon praticien est d’autant plus nécessaire que le lifting est une opération coûteuse.

Crédit photo : Salon esthétique Brossard

Le lifting fronto-temporal concerne la partie haute du visage : il efface les rides du front, rajeunit les pommettes et le pourtour des yeux. L’opération dure environ une heure et l’hospitalisation une journée. Le lifting cervico-facial repositionne les pommettes, les fentes nasogéniennes, les joues et le cou. Il permet également de redessiner l’ovale du visage. Cette opération (la plus fréquente) dure environ trois heures et demande une hospitalisation de vingt-quatre à quatre-huit heures.

 

 

médecine
Bonnes adresses | Contacts | Tous droits réservés
© 2010